Europe France Paris Voyage

LE CENTRE POMPIDOU, PARIS

21 février 2017

centre pompidou paris

J’aime bien le Centre Georges Pompidou, comme tout le monde. Parcourir les allées changeantes de la collections permanentes, regarder Paris d’en-haut à travers les escalators transparents et découvrir des choses absolument fascinantes (et inutiles ?) lors d’expositions temporaires, toujours excellentes. Bon, en même temps, je dépense rarement 10e pour aller voir une exposition qui ne m’emballe pas. Et au Centre Pompidou, rares sont celles qui ne m’intéressent pas. Sans doute l’effet « supermarché de la culture », rares sont les expositions où tu te sens mal à l’aise, même en étant un néophyte. Alors, le Centre Pompidou, merci de m’avoir fait découvrir tout plein de choses que je n’aimais pas, a priori. Merci de m’avoir (un peu) ouvert les yeux. Merci d’exister, depuis 40 ans.

___

Petite préférence pour les expositions d’architecture du Centre Pompidou qui réussissent à être complètes tout en étant accessibles au plus grand nombre. Pas besoin de savoir un lire un plan ou une coupe pour comprendre toute la philosophie et les détails d’un bâtiment. Ici, contrairement aux expositions d’architecture dans les musées « spécialisés » comme le Pavillon de l’Arsenal ou la Cité de l’Architecture (où il y a beaucoup de plans et de coupes, un régal qui n’est pas forcément partagé par mon entourage), les oeuvres présentées et les explications sont toujours adaptées au non-initiés. Et cette ouverture, cette « vulgarisation » (dans le bon sens du terme), est plutôt agréable dans la culture parisienne, qui peut parfois donner l’impression de vivre dans une micro-sphère tournée sur elle-même.

Jaune Rouge Bleu, Vassily Kandinsky, 1925

___

Concernant le bâtiment en tant que tel, chacun est libre de son avis. Je ne te donne pas le mien, je ne pense pas être objective sur cette façade technique imaginée par Renzo Piano et Richard Rogers. J’imagine que dans les années 60/70 (40 ans déjà !), le débat entre les pro et les contre cette architecture novatrice devait être encore plus houleux que celui qui s’est déroulé pour le projet de SANAA pour la Samaritaine. On peut penser tout ce que l’on veux de ce monstre hors norme qu’est le Centre Pompidou, regarder Paris depuis sa toiture en prenant un Perrier (hors de prix) reste magique.

___

Le Centre Pompidou (Musée National d’Art Moderne), Paris 4.

Place Georges Pompidou

75004 Paris

Le site du Centre Pompidou

Métro : Châtelet (sortie Porte Lescot) / Rambuteau

Collections permanentes gratuites -26 ans (ressortissants de l’UE)

Cette année, à l’occasion des 40 ans du Centre Pompidou, les expositions s’exportent partout en France ! Le site officiel des 40 ans du Centre Pompidou .

___

LES AUTRES MUSEES PARISIENS

la Fondation Louis Vuitton

le musée Gustave Moreau

les grandes serres du Muséum

___

facebook / instagram / twitter

Les photos datent d’Avril 2014, mais promis la lumière est toujours aussi belle à Paris.

Et le tableau de Vassily Kandinsky est toujours aussi merveilleux.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.