Humeurs Lifestyle

DEUX MILLE DIX HUIT.

31 décembre 2018
instagram hors du temps

J’ai bien aimé deux mille dix-huit, un peu comme j’avais apprécié deux-mille dix-sept. J’ai  changé d’appareil photo et on a pris la voiture pour un premier vrai road trip. Je te rassure, on a dormi dans des hôtels tous les soirs. C’était un peu cher, c’est vrai, mais je n’aime pas tant que ça le concept du van, et puis j’ai de mauvais souvenirs de vacances en tente sous la pluie. Je crois que depuis que je vis au bord de la mer, au bord de la Méditerranée et ses paysages arides, j’aime passer mes vacances à la montagne. Sous la neige. Sous l’orage. Dans les Alpes. Dans les Pyrénées. Au calme. Comme quoi, on peut tous changer d’avis. Je détestais la montagne quand j’étais enfant. A moins que ce soit Instagram qui m’influence trop ?

___

En deux mille dix huit, j’ai supprimé toutes mes vieilles photos instagram, avec un pincement au coeur lorsque ma première photo s’est évanouie. Une photo en noir et blanc, sous le métro aérien à Jaurès. C’était il y a presque quatre ans, peut-être cinq ans. Je ne sais plus. A cette époque, il n’y avait qu’un seul like sous mes photos, le mien. Aujourd’hui, je ne suis toujours pas une star de l’instagram (je ne le serais jamais), même s’il y a cent fois plus de like.

En deux mille dix huit, j’ai écrit à propos de l’écologie sur le blog. Je ne suis toujours pas végétarienne (je ne le serais sans doute jamais, pour des raisons qui m’appartiennent). Pourtant, je tenais à te parler d’écologie, l’écologie que je connais avec les notions que je maîtrise. L’énergie, les transports, l’aménagement du territoire. Je me suis forcément faite clasher par un influenceur, pensée unique politiquement correcte remplie de bienveillance contradictoire. On vit dans un drôle de monde où l’on préfère croire les photos retouchées aux arguments scientifiques d’une ingénieur(e).

En deux mille dix huit, je n’ai pas écouté beaucoup de nouveaux sons. Ce qui explique pourquoi, cette année, il n’y a pas eu, et il n’y aura pas de musiques de 2018. J’ai juste écouté beaucoup trop Orelsan. Probablement parce que je l’ai enfin vu en concert. C’était à We Love Green (ce festival de poseur), et c’était magnifique. Je suis tombée encore plus amoureuse d’Orelsan. Et puis, un peu après la hype, j’ai découvert Lomepal, dont je suis (forcément) tombée amoureuse dès que j’ai entendu Yeux disent. Et puis, je suis tombée amoureuse d’Angèle, aussi. Surtout quand elle nous parle d’Instagram dans la Thune. La boucle est bouclée.

En deux mille dix huit, j’ai enfin repris les interview de blog, héritées de mon feu blog d’étudiante. Parce que je trouvais que c’était cool de revenir aux essentiels, de revenir au partage, de revenir à une forme de simplicité, un blog personnel, sans aucune ambition. Et de se souvenir, pourquoi, j’ai commencé à réellement blogger, il y a déjà dix ans.

___

En deux-mille dix-neuf, j’espère que je trouverai encore le temps de poster des balades d’ici et d’ailleurs, et découvrir encore plus Marseille. Et pourquoi pas, de partager des pensées un peu au-delà du voyage, peut-être parce que cette année sera définitivement un peu plus casanière… Et puis, je te remercie d’avoir fait augmenter mon nombre de fan sur Facebook (une augmentation fulgurante depuis mon dernier bilan annuel !).

___

Je te souhaite une joyeuse année 2019.

___

Les autres bilans annuels du blog :

Deux mille quatorze

Deux mille quinze

Deux mille seize

Deux mille dix sept.

  • Reply
    Aurore
    31 décembre 2018 at 17 h 47 min

    Je te souhaite une merveilleuse année 2019 !
    PS : j’aime beaucoup tes interviews ! 😉

  • Reply
    tania
    31 décembre 2018 at 18 h 00 min

    pleins de bonnes choses pr 2019
    moi j ai jamais fait de camping en tente et je pense que ça change en 2019 lool
    il m faut du dur même si je partage la chambre à plusieurs

  • Reply
    Amélie
    31 décembre 2018 at 18 h 36 min

    On se rejoins sur Orelsan. Moi aussi vu en concert en septembre ici à Montréal (et l’aime encore plus d’amour depuis <3).
    J aime bien tes petites interviews et FUCK le hateur/influenceur (Tu me diras en privé c'était qui?)(hashtag fouine).

    Et puis je te souhaite de belles choses pour 2019 ! A bientôt xx

  • Reply
    Creezzy
    31 décembre 2018 at 18 h 43 min

    Pfouu je suis passée complètement à côté de cette année sur les blogs, j’avoue que je n’en lis plus du tout. Moi aussi j’ai beaucoup trop écouté Orelsan et Angèle, au point de ne plus pouvoir supporter Angèle :O

    Je suis contente que ton année se soit bien passée et je te souhaite le meilleur pour 2019 🙂
    Tes photos sont toujours aussi belles !

  • Reply
    Marie-Charlotte
    7 janvier 2019 at 20 h 54 min

    Julie, je te souhaite une très belle année 2019, remplie d’amour 😉

  • Reply
    Julie
    15 janvier 2019 at 19 h 06 min

    ça y est, je reprend enfin le chemin de la blogo et je prend le temps de faire le tour de mes blogs chouchous pour me rattraper. Il n’est pas trop tard pour te souhaiter une bonne année hein ? Il paraît que l’on a jusqu’au 31 janvier alors j’en profite : plein de belles choses pour 2019 Julie 🙂

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.