Asie Thaïlande Voyage

KOH PHI PHI, THAILANDE.

17 février 2016

koh phi phi
Je n’ai passé que quelques heures à Koh Phi Phi, entre deux bateaux. Juste le temps de me vérifier que je ne passerai pas plus de temps ici. Koh Phi Phi a été l’hésitation du voyage. Les dizaines de récits sur l’île m’ont intrigué, dégouté. Je voulais voir de mes propres yeux ce paradis aux accents d’enfer.

___

Une eau magique, spectaculairement bleue, turquoise, parfaite. Des falaises surmontées de jungle primaire à couper le souffle. De loin, l’île semble un jardin d’eden perdue au milieu de la mer d’Adaman. Je regrette immédiatement de ne pas avoir réservé une chambre d’hôtel, plutôt une auberge de jeunesse, le seul hébergement que mon – maigre – budget m’autorise. Il est 9h30, je veux plonger dans l’eau turquoise, tant pis si mon plongeon n’est pas gracieux (je ne sais pas plonger, ma plus grande honte à la piscine municipale).

___

Le débarquement à Tonsaï me fait rapidement changer d’avis. Une première taxe pour « l’entretien » de l’île. Le ballet incessant des bateaux dans la baie. La foule de jeunes occidentaux, buckets de bière à 10h du matin. Salons de massage sordides à la manière des salons de massage « thaï » parisiens (celui du rdc de mon immeuble)(oui, je crois qu’il se passe des trucs étranges au rdc de mon immeuble parisien). Je monte sur le Koh Phi Phi View Point sous le cagnard – ma bouteille d’eau supplémentaire était utile. Quelques bahts en moins. La vue est certainement l’une des plus dingues que j’ai jamais vu. En fait, c’est la première fois que je vois une eau avec mille reflets turquoises associée à une jungle luxuriante. Pourtant, j’ai l’impression d’être au trocadéro, entourée d’une foule de touristes irrespectueux. Des dizaines et des dizaines de selfies sticks. Des filles en maillot de bain, malgré l’affiche « muslim site / appropriate dress require ».

Je ne veux plus me baigner, je ne veux plus rester à Koh Phi Phi. Je veux retourner à Koh Lanta.

long tail boatkoh phi phi falaise krastique-01koh phi phi tonsai

___

Les récits sur Koh Phi Phi que j’avais pu lire était vrais : selon là où l’on séjourne, le passage sur Koh Phi Phi ressemble à l’enfer ou au paradis. 

Le village de Tonsai, entre les deux baies est le principal village de l’île et aussi le débarcadère sur l’île. Détruit par le tsunami en 2004, le village a été reconstruit entièrement à toute vitesse, pour accueillir le maximum de touriste sur un minimum de place. Résultat écologiquement désastreux : les eaux usées vont probablement directement dans la baie, et la baie, avec le flux incessant des bateaux est sans doute bien moins accueillante qu’elle semble. En plus, la plage de Tonsai accueille des (fake) full moon party (les « vraies » sont à Koh Phangan), donc des dizaines et des dizaines d’occidentaux peu respectueux du site (mais bon, je ne vais pas faire ma vieille mégère, j’ai failli participé à une full moon – mais Koh Phangan était trop loin et il faisait trop moche).

Quant au reste de l’île, peu accessible, c’est apparement le paradis. Le cadre magique, sans le tourisme de masse. Mais, le paradis se paye… Et pour l’instant, je crois que mon compte en banque n’aurait pas supporter le paradis bien longtemps…

koh phi phi thailand boat

Koh Phi Phi, à voir, à faire.

  • Koh phi phi view point : le prix d’entrée est un peu excessif, la marche est (un peu) rude et l’ambiance qui y règne pue (selfie stick à fond : l’impression d’être au trocadéro…berk). Mais la vue est à couper le souffle. Prévoir une bouteille d’eau et y aller le matin ou à la tombée de la nuit.
  • Tonsaï : Eviter de rester à Tonsai qui grouille un peu trop et ses plages qui sont un peu trop polluées. Préférer un hébergement un peu plus loin de la cohue du port d’arrivée (mais c’est plus cher…).

___

Les autres articles thaïlandais : Bangkok / Phuket / Koh Lanta

facebook / instagram / twitter

  • Reply
    Aurore
    18 février 2016 at 12 h 28 min

    je n’irai pas de ce côté, nous devrions faire Kho samui puis kho phengan et kho tao. Notre destiation c’est surtout Ko tao, en espérant que la météo nous le permette …
    Tes photos sont quand même divinement belles … 🙂

    • Reply
      Julie
      20 février 2016 at 22 h 15 min

      @ Aurore : Merci pour les photos ! Je n’ai pas de mérite, le site est tellement magique qu’il est compliqué de rater ses photos 😉 Il paraît que les îles côté est que tu vas faire sont encore plus magiques car plus sauvages. C’était initialement mon plan, mais la période durant laquelle j’y suis allée ne s’y prêtait pas…

  • Reply
    Alichon
    18 février 2016 at 19 h 43 min

    Ha bah tiens ! La copine qui m’a déconseillé Phuket m’a plutôt conseillé Koh Phi Phi justement en me disant à quel point elle s’est amusée à déranger les gens trop « passionnés » (on va dire) durant ces fake full moon 😀

    • Reply
      Julie
      20 février 2016 at 22 h 16 min

      @ Alichon : J’imagine que ça dépend beaucoup du type de vacances que l’on fait et du budget que l’on dispose. Comme je suis partie avec mon copain, aller faire des full moon à 2 n’étaient pas trop dans nos priorités^^

      • Reply
        Alichon
        27 février 2016 at 13 h 42 min

        Ce ne serait pas dans les miennes non plus 😀

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.