Conseils Lifestyle

LA MUSIQUE (QUI FAIT DU BIEN).

14 avril 2015

J’aime bien écouter toujours les même chansons, le soir, toute seule (j’aime bien la solitude) après une journée moyenne. Après une belle journée qui se finie sur un magnifique coucher de soleil (je suis toujours émerveillée par les couchers de soleil). J’écoute toujours les mêmes sons, des sons un peu tristounets, des airs qui retournent le coeur à faire (presque) pleurer. Je crois que j’écoute les même trucs depuis mes 16 ans.

Chaque année la liste s’agrandit, mais l’essentiel est toujours là, à la même place. Je ne crois pas être dépressive. A moins que la dépression soit ma seconde nature. Mais écouter cette playslist chansons pour dormir / chansons pour pleurer (ça dépend des moments) m’emmène ailleurs, un peu loin de toute l’absurdité de la vie, de la banalité du quotidien. (héhé, tu reconnaitrais un hommage à Fauve)(c’est honteux, mais je viens de rajouter Fauve dans cette playlist, alors que j’ai 24 ans, et que soyons honnêtes, Fauve, c’est pour les filles de 15 ans, non ?)(je suis restée une adolescente torturée de 15 ans, parce que je dois te faire une confession, j’étais heureuse de voir Fauve à Solidays)(mais chut).

Alors quand tout va bien, quand tout va mal (je suis un peu excessive), je mets les chansons pour dormir.

___

MA PLAYLIST POUR PLEURER / DORMIR SUR DEEZER

Les meilleures chansons pour pleurer, parce que c’est cathartique.


__

J’écoute toujours trop Joy Division, je porte encore un tee shirt de Joy Division, pour me dire que je suis encore une rebelle. Je me mets à pleurer si j’entend If i haven’t got you de Stereophonics (la chanson qui m’a permis de faire de superbes phrases dans mes rédactions d’anglais). Je connais toutes les paroles de I’ll be waiting de Lenny Kravitz (pas sa meilleure, mais la plus dramatique). Et celles de protect me from what i want de Placebo (j’ai découvert le rock avec Placebo). J’étais dingue de Bittesweet symphony de The Verve à 14 ans (fille tortuée). J’ai trop écouté Breathe de The Cinematic Orchestra (la meilleure chanson pour pleurer). Je suis capable de trouver du sens à des chansons grand public : airplanes de BoB et the reason de Hoobastank. Et puis Paolo Nutini et son Last resquest. La magnifique where is my mind de the pixies (à mille lieux de l’oeuvre des pixies). La magnifique chanson (inconnue) d’un chanteur (inconnu) : kiss the sky de shaw’s lee ping pong orchestra (découverte de Nip Tuck)(je regardais Nip Tuck au lycée, et j’avais 18 en maths)(y’a pas de rapport je sais, mais c’est juste pour te dire que j’étais une fille modèle, et puis voilà). Je peux continuer de danser sans la moindre énergie sur seize the day de wax tailor (et aussi sur heart stops et sur que sera aussi). J’aime beaucoup trop if i had a heart de Fever Ray (non, je suis pas suicidaire ni gothique)(même si, okay, j’ai déjà écouté crucifère). Je chante à tu-tête the scientist de Coldplay (d’ailleurs : Coldplay est devenu insipide depuis qu’ils font des trucs joyeux, soit depuis Viva la Vida, j’avais 18 ans, et depuis, notre lien s’est rompu). Je suis tombée amoureuse (trop tard par rapport à mon âge) de the xx, angels, crystelized et chained en tête. Dans un autre registre, toujours plus lancinant, j’écoute trop sexy boy de Air, trop Roche de Sébastien Tellier, trop ma benz repris par Brigitte. Je suis dingue de Paradise circus de Massive Attack. Je tombe amoureuse de toi si tu me joues Wonderwall de Oasis.  La liste est toujours trop longue. 

Mais elle me permet de combler des insomnies. D’arrêter de penser, ou au contraire de trop penser. Je n’ai rien trouvé de mieux que les musiques pour dormir quand ça ne va pas, quand il me manque quelque chose, quand tout va trop bien. Je pleure presque. Je pense à rien. Et tout va mieux.
___

MES AUTRES PLAYLISTS

playlist pour voyager (en avion)

playlist pour conduire (en road trip)

  • Reply
    Alichon
    16 avril 2015 at 14 h 43 min

    C’est en lisant ton blog que j’ai découvert il y a quelques années Bittesweet symphony de The Verve et Where is my mind de The Pixies ! x) Je ne sais pas si je te l’avais dit à ce moment-là donc dans le doute je l’écris maintenant: MERCI 🙂

    • Reply
      Julie
      16 avril 2015 at 15 h 51 min

      Merci beaucoup pour ton commentaire Alison ! Je suis heureuse que mes articles t’aient fait découvrir quelque chose 😉

  • Reply
    LES MEILLEURS ALBUMS (DE MA VIE). - HORS DU TEMPS / Blog Paris et ailleurs
    13 août 2016 at 11 h 02 min

    […] La musique (qui fait du bien). […]

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.