Interview Lifestyle

L’INTERVIEW, MARGUERITE ET TROUBADOUR.

25 avril 2018

Je me suis plongée dans les récits d’Amérique du Sud de Laurélen comme dans un roman. Son voyage au long cours dans les Andes est merveilleux, entre jungle, et glace (même Antartique !), tout est dingue. Mais son blog ne se résume pas qu’aux Andes. Laurélen a fait un excellent article sur Marseille, et sur quelques adresses à découvrir près de l’Abbaye St-Victor !

 

___

POURQUOI TENIR MARGUERITE-ET-TROUBADOUR  ?

J’ai lancé Marguerite & Troubadour fin 2015 motivée par l’envie d’écrire, de raconter des histoires et d’avoir un espace à moi sur lequel je pourrais être « créative ». Au début, c’était un blog lifestyle où je parlais de lecture, de sorties culturelles, etc., avant de devenir un blog totalement consacré au voyage.

A travers le blog, j’essaie de trouver le bon mix entre récits de voyage, anecdotes, ressentis personnels et conseils pratiques car mon blog a principalement pour but d’aider les gens à organiser leurs prochains séjours.

POURQUOI FAIS-TU DE LA PHOTO ?

La photo est venue avec le blog. Avant ça j’immortalisais très peu mes voyages. Et puis finalement, je me suis prise au jeu et j’apprécie raconter une histoire en image, photographier des scènes de rue, des portraits parfois, des détails qui apporte une ambiance ou permettent de définir une atmosphère… Je me promène beaucoup beaucoup beaucoup, à Paris mais aussi lorsque je voyage. Je me laisse plutôt guider par le lieu, je prends des photos à l’instinct et surtout j’essaie de sortir du mode automatique et de tester des choses. Des fois, ça marche et puis d’autres fois, c’est totalement raté !

Côté matériel, j’ai longtemps utilisé un compact. Et puis quand j’ai compris qu’au final j’aimais beaucoup la photo, j’ai investi dans un reflex Canon 750D avec deux objectifs : le Canon EF 50 mm f/1.8, mon chouchou en toute circonstance, et un grand angle, le Canon EF 24 mm f/2.8. Lors de mon voyage en Amérique du Sud, je crois bien l’avoir utilisé chaque jour !

Amérique du Sud – Crédits : Marguerite et Troubadour

POURQUOI PARTIR EN VOYAGE ?

Mon premier voyage, c’était un road-trip sur la côte Est des Etats-Unis avec mon frère. On avait 20 et 22 ans à l’époque. On a pris un aller-retour Paris-New York et on a passé trois semaines à sillonner Boston, Philadelphie, Washington, Atlantic City et New York. Depuis, je n’ai pas arrêté de voyager ! Avec des amies, avec mon équipe de Roller Derby puis en couple ! Je voyage le plus souvent en backpack mais comme je suis sportive, j’essaie toujours de coupler un voyage avec des randonnées, du kayak ou d’autres d’activités dans le genre !

Je voyage parce que chacun de mes séjours me pousse à me dépasser, fait naître de nouvelles envies et de nouveaux projets : randonner en autonomie, partir cinq mois en Amérique du Sud, marcher sur un glacier, gravier des volcans…

POURQUOI AVOIR FAIT UN LONG VOYAGE EN AMERIQUE DU SUD ?

Pendant notre voyage en Amérique du Sud, nous avons tenu un carnet où chaque jour nous relations les évènements de la journée. C’est un peu notre grande fierté d’avoir été si assidues dans l’écriture. On a commencé ce carnet de voyage quelques jours avant le départ et, sur la première page, on dresse la liste de toutes les raisons pour lesquelles on a décidé de partir :

  • Parce qu’on a envie d’un break
  • Parce que deux semaines pour découvrir un pays, c’est trop court
  • Parce qu’on rêve de vivre d’amour, d’eau fraîche et de polenta cuisinée au réchaud
  • Parce qu’on adore dormir dans nos duvets -10°c
  • Parce qu’on veut passer chaque seconde ensemble
  • Parce qu’on en a marre du RER A, de la grisaille et du bitume
  • Parce que Laurélen rêve de câliner un Alpaga
  • Parce que Célia rêve de faire un trek en Patagonie
  • Parce qu’être libre, c’est mener sa vie comme on l’entend

La vraie raison de notre voyage, parmi toutes celles listées, c’est qu’on avait envie de voyager différemment. On voulait prendre notre temps pour découvrir un pays, ses paysages et ses habitants. On voulait voyager à pieds, randonner et se retrouver en pleine nature.

Paris – Crédits : Marguerite et Troubadour

 

PARIS CITY GUIDE

Je vais même t’en donner plusieurs parce que je suis totalement incapable de choisir une adresse parmi une autre. Tout d’abord, je m’inscris plutôt dans la « team Boui Boui ». Je recherche souvent de bonnes adresses pas très chères et gourmandes, plutôt populaires aussi, autour de la cuisine du monde. J’aime bien l’idée qu’on puisse être transporté à l’autre bout de la planète en franchissant la porte d’un restau ou d’un salon de thé.

  • La Grande Mosquée de Paris et le salon de thé et de pâtisseries adjacent, 39 Rue Geoffroy-Saint-Hilaire, 75005 Paris : Un havre de paix totalement dépaysant en plein Paris. Au printemps, le patio de la Grand Mosquée est juste sublime. Mosaïques, arbres fleuris… C’est un décor digne des Mille et une nuits et l’entrée n’est pas très chère (3 euros). Juste à côté, il y a un salon de thé où les pâtisseries sont à 2 euros.
  • Massawa, 22 rue Château Landon, 75010 Paris : Un restaurant qui propose des spécialités érythréennes. Ici, on mange autour d’un plat unique et avec les mains ! Le plat se compose d’une immense galette, nommée Injera, sur laquelle sont posés différents assortiments de légumes et de viandes en sauce, plus ou moins épicées. La nourriture est copieuse et très bon marché.
  • Do et Riz, 31 Rue de Cotte, 75012 Paris : A quelques mètres du marché d’Aligre, un restaurant qui revisite la cuisine vietnamienne. Très vite bondé. Mon conseil ? Réserver à l’avance une place au comptoir pour la vue plongeante sur les cuisines.

___

Tu peux retrouver Laurélen sur son blog Marguerite et Troubadour !

___

LES AUTRES INTERVIEW

Andycurly

Hors du Temps

___

facebook / instagram / twitter

  • Reply
    Laurélen
    25 avril 2018 at 16 h 03 min

    Merci beaucoup Julie pour l’interview !

  • Reply
    Andréanne
    27 avril 2018 at 22 h 16 min

    Et là, je réalise que je suivais Laurelén juste sur twitter.
    L’ERREUR.

  • Reply
    Julie
    25 juin 2018 at 4 h 20 min

    Ah j’adore les récits et les photos de Laurélen, c’est cool d’en savoir un peu plus ici (comme la première page de leur carnet de voyage en Amérique du Sud!)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.