Humeurs Lifestyle

LA REPRISE 2.0

1 octobre 2016

ganguise-hdt-01

J’espère que tu ne m’as pas oublié. En tout cas, moi, je pense toujours à toi. Je n’ai même jamais cessé de penser à toi. Mais j’avais besoin, tant pour moi que pour toi, de partir. Pour faire le point, pour mieux revenir. C’était le moment de faire un break, histoire de voir si nous pouvions continuer comme ça.

ganguise-4

____

Alors, je me suis enfuie. J’ai tout envoyé valser (ne me remercie pour ce revivial Star Academy édition 2003). Je t’ai infligé une horrible page de maintenance informatique qui sent le service informatique du sous-sol. J’ai pris ma tête dans mes mains, et j’ai fait des tonnes de listes, comme une vraie blogueuse lifestyle, pour savoir ce qui n’allait pas ici. Ce qui était sujet à dérision, à plaisanterie, et à moquerie.

C’est important d’avoir confiance en soi, d’assumer cet espace devant n’importe qui, non ?

ganguise-1

___

A l’image de la cure politique de Jean-François Copé (j’ose la comparaison politique, je viens de perdre tout mon lectorat féminin)(oh ça va, ne me tombe pas dessus avec le féminisme, j’ai pas le courage, sache juste que j’ai fait des études dans un cursus composé de 80% de mecs, donc niveau féminisme, j’en ai fait sans doute beaucoup plus que de nombreuses féministes en sociologie)(j’aime les clichés), ces quelques semaines loin de la blogosphère m’ont appris beaucoup. J’ai lu beaucoup de bêtises ici et là, sous couvert de mots trop compliqués pour la lectrice de blog lambda. J’ai vu des chiffres et des statistiques manipulées, histoire de te démontrer une vérité fantasmée. Et si on retourne les chiffres dans l’autre sens, on obtient quoi ? C’est dangereux de balancer n’importe quoi ici, devant un lectorat qui n’a peut être pas assez de recul pour bâtir sa propre opinion (les gamines de 15 ans par exemple ?)(moi aussi j’ai été une gamine qui peut croire n’importe quoi tant que c’est dit par quelqu’un d’important, même illégitime sur le sujet).

Dieu merci, non seulement tout ce que je balance ici est vrai. Mais en plus, je doute d’avoir un tel pouvoir avec mon blog dont l’audience est proche de celle du nouveau Petit Journal de Cyrille Eldin.

___

ganguise-3

i can’t keep on losing you over complications /

Durant ces quelques semaines, j’ai compris que l’on s’aimait trop, toi et moi pour vivre séparément. Alors, je reprends du service sur de meilleures bases. Avec un design un tout petit mieux que celui d’avant. Et avec plein de mises à jour par ci par .

En espérant que l’on ne se quitte plus jamais toi et moi. Du coup, on peut s’ajouter sur Facebook, stp. Comme en 2008.

___

Les autres articles sur le cheminement du blog (vaste sujet !) : Le recommencement / La réorganisation

#NL : MAC MILLER FT ANDERSON PAAK / dang!

___

facebook / instagram / twitter

  • Reply
    traveling brunette
    8 novembre 2016 at 18 h 03 min

    Même si je ne blogue pas sur les mêmes sujets que toi, il m’arrive parfois de me demander pourquoi je passe autant de temps à alimenter mon blog…J’ai eu envie récemment de passer de nouveau que sur le mode Image (en gardant que Tumblr par ex), mais voilà, une envie irrépressible de partager des photos et des bons plans me font revenir. Je crois aussi qu’un blog maintien aussi notre créativité, et tant que l’on insulte personne, on peut tout dire et montrer, enfin je crois 🙂

  • Reply
    Julie
    27 décembre 2016 at 12 h 51 min

    @ traveling brunette : oh merci beaucoup pour ton commentaire ! (je suis un peu en retard ^^) Une fois qu’on a gouté au « bloging », c’est très compliqué de s’arrêter. Un peu comme une drogue (mais qui ne fait pas mal) 😛

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.