Afrique Afrique du Sud Voyage

CAPE TOWN, SOUTH AFRICA.

10 janvier 2018

Je ne sais jamais si je dois franciser le nom de la ville, ou si je dois au contraire, respecter le nom de la ville en gardant sa version originale. Pour le Cap, je ne sais pas, je trouve que Cape Town, lui va mieux, est plus précis. Alors, je crois que je vais garder Cape Town ici.

Il y a des tas de choses plébiscitées par les guides touristiques et les tours opérateurs que nous n’avons pas fait. Un peu parce qu’on n’a rien préparé, un peu parce qu’on a du arpenter la ville pour trouver des lampes torches, un peu parce qu’on s’est perdu à Camps Bay, un peu parce qu’on avait envie d’aller surfer à Muizenberg. Bref, je ne suis pas allée à Robben Island (alors que j’avais très envie, mais bon, that’s life). Mais je peux te dire où est le meilleur flat white de Cape Town.

___

ERRANCES DANS LE CITY BOWL : DE WOODSTOCK A BO KAAP

Je suis arrivée à Cape Town sous une pluie torrentielle, en plein hiver. Les arbres étaient (forcément) nus, l’air était frais, et mon airbnb ressemblait à n’importe quel autre apparement (méga) chouette (et à la mode) d’une fille occidentale entre 25 et 35 ans. Ce n’était pas forcément la carte postale d’Afrique que j’avais en tête (cette carte postale ressemblait plus à un remarke du Roi Lion). Bien évidement, je savais que Cape Town n’était pas un petit village perdu dans la savane mais plutôt une grande mégalopole, de celles qui illustrent les cours d’histoire-géo dont je garde de lointains souvenirs.

Ignorant ces fameux cours d’histoire-géo, je me suis baladée en plein dimanche dans le City Bowl, une mauvaise idée, mais sans grandes conséquences. Juste un rappel pour mes prochains jours en Afrique du Sud : on ne se balade pas dans le centre (CBD – Central Buissness District) le week-end dans les pays en développement. Et pour cause, ils sont déserts, donc potentiellement dangereux (note : à Rio de Janeiro, il est d’ailleurs recommandé d’éviter de visiter les escaliers de Salaron les weekend – j’y suis allée un samedi matin, aucun problème, mais des amis s’y sont rendus quelques heures après moi, et on leur a volé tout ce qu’ils avaient sur eux). Mon inconscience s’est soldée par un détour au commissariat en Afrique du Sud.

Une fois que j’ai eu récupéré tout mon argent (la magie des assurances des comptes bancaires, ne jamais lésiner dessus …), je suis retournée dans les ruelles escarpée et colorées de Boo Kaap en pleine semaine sous un soleil radieux, avant de rentrer boire un flat white sur Kloof Street. Un peu parce que la vue sur les montagnes de Cape Town est dingue, beaucoup parce qu’on a trouvé un super Air B’n’B là (un miracle, alors que je ne suis pas méga fan du concept, mais je te recommande franchement cet appartement si tu passe par là, si tu veux l’adresse, n’hésite pas à me faire signe). Mais, il faut supporter se faire suivre dans la rue et d’être dans un quartier moyennement touristique (mais rempli de bars hipsters).

On a continué d’explorer la ville à coup de Uber (décidément, je suis une vraie fille du XXIème siècle !) : brunch à l’Old Biscuit Mill en plein Woodstock, une ancienne usine reconvertie en marché dans un quartier en voie de gentrification, et détente sur les quais du V&A Waterfront. J’ai trouvé ce coin un peu surfait, avec un immense centre commercial et des restaurants beaucoup trop chers, mais V&A Waterfront a l’avantage d’être un endroit au calme, relaxant, safe. D’où les centaines de touristes un peu partout, dont je grossissais le nombre.


The Old Biscuit Mill, Woodstock  / Boo Kaap / Vue sur Devil’s Peak et Lion’s Head depuis Kloof Street / Cecil Rhodes Memorial / / Victoria and Albert Waterfront

___

LION’S HEAD

Voir Cape Town au coucher de soleil

Ne me demande pas pourquoi Lion’s Head porte ce nom. Je n’en sais rien, je n’ai même pas cherché. Peut-être que c’est à cause de sa forme un peu bizarre ? Peut-être que lorsque les premiers colons sont arrivés au Cap, ils ont croisés des lions ici ? Je sais juste que depuis Lion’s Head se trouve la plus belle vue sur Le Cap. Immanquable, surtout au coucher de soleil. Les couleurs deviennent folles, et les ombres jouent avec la topographie accidentée du Cap. C’est toujours magique de voir le soleil s’effacer derrière l’horizon, et les lumières de la ville s’allumer.

Mais tout en haut de Lion’s Head, c’est encore plus beau.


Vues depuis Lion’s Head sur Cape Town

___

twelve apostles cape town

GREEN POINT, SEA POINT, CLIFTON, CAMPS BAY

Cape Town version plage

Je ne peux m’empêcher, lorsque je visite un nouveau coin du monde de faire des dizaines de comparaisons. A Cape Town, je retrouvais presque à chaque coin de rue un peu de Rio de Janeiro. Mais ici, le football a laissé place au rugby (d’ailleurs, je suis quand même allée au musée du rugby, je crois que c’est un truc de gens du sud-ouest). C’est probablement entre les quartiers « chics de plage » que la comparaison (et la ressemblance) est saisissante. Les même grilles entourent les immeubles cossus. On ressent ce même attrait pour une vie saine et sportive (que seuls les personnes aisées peuvent se permettre…). La topographie est également similaire : de grandes collines verdoyantes (pour ne pas dire montagnes) isolent ces îlots de sérénité de la ville un peu plus grouillante, un peu moins bien organisée et beaucoup moins privilégiée…

Les plages de Cape Town sont sublimes. La couleur de l’eau est spectaculaire et le sable est d’un blanc incroyable. Je ne m’attendais vraiment pas à un tel paysage. Mais je ne m’attendais pas à ce que l’eau soit si glacée, hiver comme été… 

clifton beachclifton beach cape town
Vue sur Camps Bay / Plage de Clifton

___

pin du cap

TABLE MOUNTAIN

Table Mountain, c’est cette immense montagne toute plate que l’on voit sur toutes les cartes postales du Cap. Un immense pic érodé depuis des millénaire où les premiers colons ont trouvé de l’eau, et au bord duquel la ville du Cap est née.

C’est probablement le monument le plus touristique du Cap (avec le Cap de Bonne Espérance). Voir la ville du Cap depuis Table Mountain est un classique, un peu comme aller à Paris, et monter en haut de la Tour Eiffel. Alors, pour faire nos touristes, et avoir droit à la plus belle vue sur Cape Town (mais en vrai, j’ai préféré Lion’s Head), on a mis nos chaussures de randonnée pour gravir cette montagne de grès.

Après deux heures d’ascension, une vue exceptionnelle sur toute la péninsule du Cap, les vagues qui s’écrasent et une nature encore préservée (Oh, et des petits animaux qui ressemblent à des marmottes mais qui ne sont pas des marmottes, mais des « daman » (dassie en anglais – minute culturelle)). Et des selfies stick partout. Je suis transpirante, sale et mal habillée (une polaire Quechua, ce n’est pas forcément glamour). A côté de moi, les filles sont maquillées, pimpantes et bien habillées. Je me sens arnaquée, mais je savoure la satisfaction de voir ce paysage grace à mes jambes, un peu comme lorsque l’on finit son parcours de running. Je descends quand même en téléphérique. Parce que la vue depuis le téléphérique, c’est quand même super chouette. 

Et il n’est point de paysage découvert du haut des montagnes si nul n’en a gravi la pente, car ce paysage n’est point spectacle mais domination. Citadelle, Antoine de Saint-Exupéry

lion's head table mountaindevil's peaktable moutain cape townmontagnes afrique du suddaman du capvue sur le cap depuis table mountain

En randonnant sur Table Mountain : vues sur Cape Town, Devil’s Peak et Lion’s Head / Daman du Cap / vue sur le Cap depuis Table Mountain

telepherique le cap

___

VISITER CAPE TOWN : MES 10 COUPS DE COEUR

  • Gravir Table Mountain, et redescendre en téléphérique (prévoir 2h de marche pas si facile)
  • Prendre un flat white sur Kloof Street (et le poster sur instagram)
  • Prendre un gin to’ sur Bree Street (tu penses qu’on est vieux le jour où l’on commence à aimer les GinTo ?)
  • Goûter de la bière sud-africaine (ou du cidre sud-africain : Savanna est mon préféré) sur Long street
  • Bruncher à l’Old Biscuit Mill en plein Woodstock (des tartines d’avocat avec plein de français expat’)
  • Flâner sur la promenade entre Green Point et Sea Point
  • Jouer avec les écureuils de Compagny’s Garden
  • Errer dans Bo Kaap, mais ni à la tombée de la nuit, ni le weekend (à moins que tu ne tiennes ni à ton portefeuille ni à ta vie)
  • Bronzer sur les plages intimistes de Clifton
  • Voir un coucher de soleil en haut de Lion’s Head (prévoir 1h de marche pas si facile que ça et des lampes torches / frontales pour le retour de nuit)

___

LES AUTRES ARTICLES SUR L’AFRIQUE DU SUD

Afrique du Sud : informations pratiques et itinéraire

Afrique du Sud : Autour du Cap

Afrique du Sud : Road trip sur la Garden Route

___

facebook / instagram / twitter

pinterest visiter le cap

  • Reply
    Samsha
    10 janvier 2018 at 21 h 47 min

    Très joli!

    • Reply
      Julie
      3 février 2018 at 19 h 59 min

      @samsha : merci beaucoup 🙂

  • Reply
    tania
    11 janvier 2018 at 18 h 41 min

    tiens j aurais pas cru des points communs entre ces 2 villes
    on ne s imagine pas la mer gelé non plus lool
    ah les quartiers des grandes villes à éviter le we ai entendu ça aussi pr les Usa aussi
    ai vu promo pr Afrique du Sud hier
    snif c pas encore le moment pr moi
    mais 1 jr

    • Reply
      Julie
      3 février 2018 at 20 h 00 min

      @Tania : oui c’est incroyable les points communs entre Le Cap et Rio 🙂 Vraiment, elles se ressemblent (sauf pour la température de l’eau^^). Il y a de temps en temps des offres intéressantes pour l’Afrique du Sud ! Ca peut valoir le coup 🙂

  • Reply
    Creezzy
    11 janvier 2018 at 18 h 42 min

    Entre les photos superbes et tes bons conseils, tu m’as donné envie d’en savoir plus sur cette ville !

    • Reply
      Julie
      3 février 2018 at 20 h 00 min

      @ Creezy : merci beaucoup 🙂 Je crois qu’il doit y avoir beaucoup de livre sur le Cap^^ Tu me diras si tu en connais ?

  • Reply
    Jules
    14 janvier 2018 at 17 h 49 min

    J’étais déjà attiré par cette région. La nature qui environne la ville semble magnifique. C’est un peu comme je me l’imaginais, sans vraiment savoir à quoi cela pouvait ressembler… Je ne sais pas si je suis clair… J’avais été à Downtown à New York la nuit, nous ne sommes pas restés bien longtemps. Et encore je pense que c’était bien gentil.
    Tes photos sont sublimes, j’adore celles en noir et blanc, cela s’y prête tout à fait.

  • Reply
    Chrys
    24 janvier 2018 at 14 h 01 min

    Elles sont belles tes photos et tu me donnes une image de l’Afrique différente que celle que j’imaginais, très instructif donc également ! Mais tu t’es fait volé tes sous c’est ça ??

    • Reply
      Julie
      3 février 2018 at 20 h 37 min

      @Chrys : Merci beaucoup 🙂 C’est vrai que Cape Town ne ressemble pas trop à la première image que l’on se fait de l’Afrique sub-saharienne ^^ Sinon, oui, je me suis faite volée ma CB ><

  • Reply
    Cindy came-true.blogspot.fr
    3 février 2018 at 9 h 15 min

    Je suis allée en Afrique du Sud il y a presque un an, grosse opportunité à prix cassé avec le CE de ma boite. Du coup c’était un circuit et je n’ai décidé de rien. Nous nous sommes concentrés sur les parcs et les safaris, c’était merveilleux, mon plus beau voyage définitivement…
    Mais je rêve d’y retourner et de voir cette fameuse côte Sud, Cape Town et les alentours. J’en rêve depuis bien longtemps déjà, jespère le concrétiser bientôt. 🙂

  • Reply
    Lauriane
    5 février 2018 at 12 h 31 min

    Boo Kap était vraiment animé le samedi quand j’y étais, touristes et photos de dandy 🙂
    Par contre j’avoue qu’au global j’ai été un peu déçue par Cape Town (que j’ai maintenant, comme toi, un peu de mal à appeler Le Cap) même si les vues de Table mountain et de Lion’s head sont à tomber.

  • Reply
    kikimagtravel
    31 mai 2018 at 14 h 26 min

    Je suis tombé par tout hasard sur ton blog et j’ai eu envie de découvrir tes articles d’Afrique du Sud et je ne suis pas déçu du voyage. L’Afrique est un continent dans lequel je ne suis pas encore allé et pourtant ce n’est pas l’envie qui manque! J’aime les couleurs et les beaux reliefs et Cape Town a l’air de servir ça tout en beauté ! Evidemment en lisant ça on a qu’une envie c’est de sauter dans un avion !! Je me vois déjà Gravir Table Mountain et en prendre plein les yeux !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.