Voyage

HOSSEGOR EN JETABLE.

29 juin 2016

hossegor gravière

Je ressors les clichés d’Hossegor, été 2011. C’était hier à l’échelle d’une vie, c’était avant-hier dans ma vie. Je me souviens mal. Je ne veux pas me souvenir des rires et des larmes. Je veux uniquement me rappeler le bruit des vagues qui s’écrasent. Et la violence de l’océan.

Je crois que c’est depuis cet instant que j’emporte avec moi un appareil photo jetable. Pour immortaliser l’instant, tel quel, brut. Saisir la lumière au travers une sensibilité constante, souvent inadaptée. Les photos ont du bruit, sont toujours sur-exposées ou sous-exposées. Quelques photos entièrement noires se glissent dans la série, acte manqué. Pellicule bousillée, mes souvenirs jetables de Rio de Janeiro se sont évaporés lorsque ma pellicule a pris trop de soleil.

Ces quelques clichés mal cadrés me serrent bien plus le coeur que les photos léchées de mon reflex. Mon appareil photo jetable m’apprend l’indulgence, m’apprend à la sélection, à saisir l’essentiel. Quelques fragments de secondes immortalisées sur papier glacé. Le reste, je m’en souviendrai en fermant fort mes yeux.

___

HOSSEGOR, EN ARGENTIQUE

hossegor gravière

la plage de la gravière

plage centrale hossegorplage centrale hossegor

la plage centrale

FH000025

le lac marin d’Hossegor

FH000014FH000008

la jetée de Capbreton

___

A l’heure d’instagram,des iphone et des articles bourrés de photographies dans tous les sens, cette série photo présentée est minuscule et mal cadrée. Cinq ans après, je n’explique toujours pas la ligne d’horizon penchée. La majorité des clichés de cette pellicule ne peuvent pas être exposés ici, trop intimes. Pas intime dans le sens pornographique. Intime, dans le sens, j’ai brûlé le papier glacé pour ne pas me rappeler ces instants, ces sourires et ces larmes.

Et toi, tu continues d’utiliser les appareils photos jetables de tes voyages scolaires du collège ?

___

Les autres photos en appareil photo jetable : Paris – Le Pont des Arts / Thaïlande – Bangkok et les îles du Sud

Les autres articles océaniques : Hossegor (au printemps) / Fouras

L’article fait partie de la sélection Hellocoton du 30 juin 2016 / catégorie lifestyle.

___

facebook / instagram / twitter

La série a été prise en Août 2011 à Hossegor.

  • Reply
    Alexiane
    30 juin 2016 at 14 h 18 min

    Je ne suis qu’amour pour les appareils photos jetables aussi. J’en ai utilisé un lors de notre voyage au Canada et aux Etats-Unis, et à vrai dire, j’en ai encore un en cours en ce moment.
    Je ne l’utilise que très peu, pour les beaux moments, les lieux magiques, les instants uniques et c’est ce qui fait tout le charme des images une fois développées. Même ratées elles sont chères à mon coeur comme on dit 😉

    • Reply
      Julie
      11 juillet 2016 at 20 h 22 min

      @ Alexiane : Je ne pourrai pas dire mieux : « Même ratées elles sont chères à mon coeur » 🙂

  • Reply
    Madeleine à bicyclette
    5 juillet 2016 at 9 h 06 min

    J’adore les photos de l’eau! Les photos argentiques ont une saveur toute particulière… et les ressortir nous rend souvent nostalgiques…

    • Reply
      Julie
      11 juillet 2016 at 20 h 22 min

      @ Madeleine : Oh oui, elles sont tellement nostalgiques qu’elles réussissent presque à me serrer le coeur !

  • Reply
    En Mode Bonheur
    18 juillet 2016 at 8 h 29 min

    Canon. J’ai toujours un petit jetable qu’on devait utiliser fin novembre dernier. Depuis il prend la poussière… Mais je vais l’utiliser pour Anvers & Copenhague cette année, ça peut etre chouette 🙂

    Julie

    • Reply
      Julie
      3 août 2016 at 20 h 18 min

      @ Julie : Je suis sure que ça sera très chouette Anvers et Copenhague en version jetable ! Et puis, c’est toujours magique de découvrir les clichés après le tirage !

  • Reply
    Cavelier
    3 septembre 2019 at 11 h 01 min

    Le rendu est super et les couleurs magnifiques ! Quel modèle d’appareil avez-vous utilisé?

    • Reply
      Julie
      3 septembre 2019 at 12 h 21 min

      @ Cavelier : Bonjour ! Merci pour ce commentaire. De mémoire, c’était un appareil photo jetable kodak basique 🙂 (ISO 400 couleurs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.